Turismo Valdegovia montescorzo edificio

sur valdegovía

services ir

histoire et art

vive valdegovía

qué voir

Parc Nat. de Valderejo

Visite virtuelleir

Screensaverir

contactir


Les Chemins de Randonnée

De Lahoz à Recuenco (8000 mètres)

Présentation

Recuento, avec ses 1240 mètres d'altitude, est nommé comme le sommet le plus élevé de la vallée, raison pour laquelle, malgré d'être un beau versant il est cependant, peu connu des alpinistes et des randonneurs. De Valdejero, on peut accéder par de diverses chemins par son point le plus élevé ; tels la brèche Lerón, la brèche Barrerón, la brèche de la Sierra ou le port de la Horca à Bóveda. Il sera par la brèche Lerón, par où nous courenerons cet hauteur, à travers d'un sentier savamment tracé, qui passe par un hêtraies de grande valeur écologique grâce à sa parfaite conservation.

Parcours

Lahoz (929 m). Nous allons chercher une piste pratiquement tracée, qui parte vers la droite au début du village ; en nous pénétrant de cette façon, dans la vallée de Paules. Sur quelques mètres, et après avoir dépasser un radeau d'eau, une piste s'ouvre et descend à notre droite. Dans peu de temps, nous arrivons vers les barbelés que nous devons éviter, pour arriver au ruisseau. Nous allons croiser sa lisière et nous allons suivre la limite d'une propriété par sa partie haute vers notre gauche.

Effacé se trace par la végétation et la désuétude, cette lisière sera notre guide. C'est important de bien prendre la référence, malgré la petite difficulté que cela demande. Le chemin se trouvera plus tard limité par un pacage à sa gauche, et par un talus couvert d'aubépines et rosiers à sa droite.

Par la suite, le talus servira de barrière naturelle à un bois de pin sylvestre ; nous continuons, pour le moment par sa partie basse. Après arriver devant une porte métallique, nous la passons et sans nous égarer du chemin nous commencerons lentement l'avancement vers la brèche Lerón. L'obscurité du bois semble accueillante, et la promenade se succède maintenant entre les hêtres. En mesure que nous gagnons de l'altitude, le bois perd sa valeur jusqu'à finir par disparaître ; en succombant entre les génevriers et les bruyères, une marque de la dégradation de la zone. Tout en haut, nous pouvons contempler les rochers de Recuenco ; nous allons continuer de monter et nous allons arriver au brèche. Pour monter à Recuenco, il nous convient de laisser à gauche les tournés, et de prendre de face une sentier effacée qui pénètre****. Nous sommes arrivés finalement au sommet. C'était plus de 300 mètres de dénivellement.

Ici nous pourrons profiter de la belle vision que nous présente les points comme la vallée de Losa, La Sierra de la Magdalena, Castrobalnera et d'autres enclaves singuliers. De Recuenco il nous reste seulement à suivre de face et en recherchant des noisettes. Un chemin qui évite les dangers des précipices, nous conduira jusqu'à la brèche Barrerón ; celui-ci est facile à identifier. La piste fortement tracée sur le rocher et précipite avec rapidité vers la vallée de Paules. Finalement nous continuons par le fond de la vallée jusqu'à Lahoz.

Données utiles

- DIFICULTÉ : Moyen
- DISTANCE : 8 kilomètres
- TEMPS : 2.5 à 3 heures
- ALTERNATIVES : correspondance (lien) avec San Lorenzo et Vallegrull depuis la brèche de Lerón
- ÉPOQUE RECOMENDÉE : Toute l'année
- INTERÊT : Paysager et Ecologique
- CONSEILS : L'absence de fontaines (sources). Risque de perte en cas de brouillard, sur tout sur le tronçon de Recuenco à la brèche de Barrerón.



retour