Turismo Valdegovia montescorzo edificio

sur valdegovía

services ir

histoire et art

vive valdegovía

qué voir

Parc Nat. de Valderejo

Visite virtuelleir

Screensaverir

contactir


Les Chemins de Randonnée

Le sommet de Valdejero (4800 mètres)

Recuento (1239 mètres) est le sommet le plus haut du Parc de Valdejero Il s'élève sur l'extrême occidental de vadegovía, sur la vallée de Losa.

Présentation

Recuento (1239 mètres) est le sommet le plus haut et occidental des montagnes qui environnent la vallée de Valdejero, déclaré Parc Naturel en 1992. Les autres sont Arrayuelas (1128) et Vallegrull (1226 mètres) et au contraire de celles-ci, elle présente des profils arrondi et couvert de végétation, qui sont accessible par de nombreux points.

Les alpinistes ont l'habitude d'opter ou par le village abandonné de la Hoz (925 mètres), à l'intérieur de l'espace protégé du Parc, ou par la brèche comme La Hoz de Lerón (902 mètres), qui sépare Valdegovía du vallée de Losa. Il y'a une troisième variante, très long avec une meilleur dénivellement, qui divise San Pantaleón de Losa.

Le chemin de Burgos, libre des limitations qu'impose la montée par le Parc, commence à hauteur de La Horca, où nous sommes arrivés par une déviation (gauche) de la route San Pantaleón sur Tobalina. Une fois dans la brèche, très fréquentés par les chasseurs et seteros de saisons, la route de la montée est flagrante.

La colline du Recuenco apparaît à notre droite, large et couvert de dessus et des pins. Dans son premier tronçon il y a un camp partagé en deux par un barbelé et séparé de la route par un mur de pierre. Le barbelé est presque infranchissable, par lequel nous optons de sauter la clôture et croiser le pré. Là-bas commence une piste pour les 4X4 que nous abandonnerons pas jusqu'au sommet.

Les restes du bois ancien

La piste a un commencement sûr par un terrain dégagé, qu'à mesure qu'il pénètre entre les arbres et les buissons, s'endurcit et présente quelques raidillons très raides.

Durant ce trajet nous nous trouverons avec les troupeaux de chevaux et les vaches qui paîtrent librement par ces hauteurs, et si nous avons commencé plus tôt la marche, nous aurons pu rencontrer des chevreuils et d'autres animaux sauvages.

Cuand la piste commence à perdre de la pente et elle s'oriente vers le Sud Est, arrive à un pallier (1115 mètres) sur Bóveda presque à vu (40 min). Nous sommes sous le double sommet du Recuenco et le Lerón, sur un terrain dégagé couvert de bruyères et où se font remarquer quelques énormes hêtres, les restes du bois primitive qui a couvert ses versants. Sur ce point nous avons deux options. La première est de monter sans sentier vers le sommet. La deuxième, plus commode, on passe pour continuer par la piste (droite) jusqu'à atteindre la hauteur (1heur 01min)

Une grande pancarte nous indique que nous sommes dans la limite du Parque de vadejero. El Recuenco se trouve à notre gauche au bord d'un plateau rocheux et sure, parsemé par quelques hêtres. Un sentier imprécis nous conduit sans aucun type de problème jusqu'au point le plus haut de Valdejero (115) le sommet du Recuenco, montagne Centenaire, elle est occupé par une montagne gódésique et un petit boite au lettre nommé en 1972 e mémoire de J. Torquemada. La hauteur nous donne des vues magnifiques sur le Vallegrull ; la Sierra de Arzena ; les montagnes de la Peña et les sommets de Tobalina et Losa, avec le vent en face.

Après un léger repos, un sentier imprécis nous conduit au Lerón (1h30). Il n y ' a pas de boite au lettre, mais les vues sur Valdegovía sont excellentes. La descente se fait par la même route de montée jusqu'au col où se trouve l'écriteau (1h40). Sur ce point une grande borne blanche nous sert de référence. On peut opter par une route qui descend (gauche) vers la vallée de San Pantaleón, ou retourner par la piste jusqu'à La Horca. En tout ça fera 2h20 min.

Le sommet

Recuenco (1.239 mètres) et Lerón (1.235 mètres).

La situation

Montagnes d'Alavas, dans la limite occidentale du Parc Naturel de Vadejero sur la vallée de Losa (Burgos)

Difficulté

C'est une montée sure, d'abord par le chemin et ensuite par l'ensemble des prés jusqu'à la plaine placée au sommet.

Un dénivellement

340 mètres depuis la brèche de la Horca; 300 depuis La Hoz et 610 depuis San Pantaleón de Losa.

Restaurants, stations d'essences et hôtels

Les restaurants à Lalastra, Villanueva de Valdegovía, San Millán, Espejo et Quincoces de Yuso. La station d'essence se trouve sur le croisement de la vallée de Losa.

Les cartes

Feuille 20-7 (110), du service Géographie de l'armée et une carte B-11 de Valdegovía et Losa de Javier Malo.



retour